Intervenir face à un déversement de liquides, de matières pulvérulentes ou solides

Ref : CM IFD visuel-in-lcf

Objectifs

Selon le niveau de connaissances et les missions assurées par l'équipe.
Personnel déjà formé IFD 1
  • Porter une combinaison et un masque à cartouche (vêtements de protection chimique de type 6).
  • Intervenir avec des moyens permettant de limiter un épandage.
Personnel déjà formé IFD 2
  • Porter une combinaison anti-acide (vêtement de protection chimique de type 3) et porter un scaphandre (vêtement de protection chimique de type 1).
  • Utiliser les matériels d’obturation et colmatage mécaniques, pneumatiques et chimiques.
  • Utiliser les matériels de confinement et de récupération de matières dangereuses.
  • Appliquer les règles de sécurité individuelle et collective.
Personnel déjà formé IFD 3
  • Analyser la situation et établir des mesures visant à limiter les conséquences de l’accident.
  • Assurer la sécurité collective et individuelle des intervenants et des tiers.
  • Mettre en place un zonage.

Contenu de la formation

Théorie
  • Les matières dangereuses : classification, étiquetage.
  • Les différents types de protection respiratoire et de vêtements de protection chimique : possibilités et limites.
  • L'intervention suite à un épandage de produits liquides, pulvérulents ou solides : sécurité individuelle et collective, méthodologie d'intervention.
Pratique
  • Apprentissage du port du masque à cartouche et d’une combinaison de type 6.
  • Présentation et démonstration d’efficacité des matériels d’obturation et d’absorption.
  • Exercices pratiques d’intervention sur des épandages de produits dangereux simulés.

Remarque

IMPORTANT
Vous devrez mettre à disposition pour la réalisation des exercices et selon votre niveau d’équipement :
- Les vêtements de protection chimique de type 1 (scaphandre anti-gaz) et/ou 3 (combinaison anti-acide) et/ou 5/6 (combinaison anti-projection), les gants, les protections oculaires.
- Les appareils respiratoires isolants si nos appareils ne sont pas compatibles avec vos scaphandres (vêtement de protection chimique de type 1).
- Les matériels de colmatage - d’obturation pneumatiques à pinoches, obturateurs cylindriques, manchettes d’obturation, coussins…
- Les matériels de colmatage - d’obturation mécaniques à pitons basculeurs, plaques d’étanchéité, pinoches, manchettes mécaniques…
- Les matériels de colmatage chimique.
- Les matériels de récupération.
- Les absorbants : absorbants polyvalents, feuilles, barrages et boudins absorbants.
- Les matériels divers, caisse à outils.
- Le balisage.

Profil

Personnel déjà formé IFD 1
  • Personnels désignés pour limiter un épandage ou une pollution accidentelle : témoins d’un incident ou accident pouvant générer un impact environnemental, équipiers de première ou de seconde intervention…
Personnels ayant à manipuler ou à intervenir sur des produits dangereux : opérateurs en production, caristes, personnels de laboratoires…
Personnel déjà formé IFD 2 - IFD 3
  • Personnels amenés à intervenir sur fuite liquide / gazeuse avec une tenue anti-acide ou un scaphandre, ceci impliquant une utilisation des matériels d’obturation et de décontamination.

Nos atouts

  • 100% d'exercices pratiques
  • Utilisation de matériels d’obturation d’égouts et d’absorption sur différents scénarios (une quinzaine) reprenant des situations accidentelles.
  • Prise en compte de vos consignes de sécurité.
  • Programme et horaires pouvant être adaptés.
  • CNPP, expert en maîtrise des risques, s’engage à ce que les prestations n’occasionnent aucune nuisance. La protection de l’environnement fait partie intégrante de notre processus et n’est pas considérée isolément.
  • Le nombre de formateurs (2) planifiés sur la prestation est en adéquation avec les conditions de sécurité exigées au cours des exercices pratiques. Ces derniers ont pour unique mission l’animation et la sécurité des participants.
  • Remise d'une attestation individuelle de formation.
  • Découvrez nos cellules de formation mobiles

Conseils

Les participants doivent bénéficier pour les exercices pratiques d’une condition physique adaptée et être titulaire d’un certificat d’aptitude médicale dans le cadre de la médecine du travail (port de l’appareil respiratoire isolant).
  • Afin de faciliter vos recherches sur la notion d’aptitude médicale au port de l’appareil respiratoire isolant, l’INRS a édité un dossier médico-technique (réf. 56TC 47). Ce dossier développe notamment les éléments médicaux de détermination d’aptitude à l’utilisation des ARI.
Nous attirons votre attention sur l’obligation de porter à la connaissance des formateurs, avant le début de la formation, tout problème de santé incompatible avec l’activité proposée durant le stage.
Magazine"Face au risque" Listes Listes