Cycle supérieur lutte contre la malveillance

Formation certifiante | Ref : CS CERIC visuel-malveillance

Objectifs

Être capable :
  • d'analyser la situation d'une entreprise par rapport à son marché et son environnement,
  • de prendre en compte les problématiques nationales et internationales impactant sur la sûreté de l'entreprise,
  • de réaliser une étude de vulnérabilité de l'entreprise, au regard des atteintes et des risques de malveillance à son encontre,
  • d'assurer un rôle de conseil auprès de la direction générale d'une entreprise,
  • d'élaborer une politique globale de sûreté, s'appuyant sur des solutions pertinentes et acceptables, notamment du point de vue financier,
  • de mettre en œuvre un système de management de la sûreté.

Contenu de la formation

  • Approche générale de la gestion des risques et des systèmes de management associés type 31000
    • l'entreprise : comprendre sa stratégie et son organisation, les outils financiers d'évaluation,
    • la gestion des risques : présentation de la méthode, de sa mise en œuvre et du vocabulaire.
  • Le système de management de la sûreté :
    • politique de sûreté,
    • présentation générale.
  • Le risque de malveillance : l'appréciation du risque
    • l'étude de vulnérabilité : méthodologie,
    • l'identification et la hiérarchisation des menaces,
    • le risque juridique : responsabilité civile et pénale, délégation de pouvoir.
  • Le risque de malveillance : le traitement du risque
    • la protection des hommes (homme-clé, salariés à l'étranger, etc.),
    • le plan de traitement : méthodologie,
    • le système de management de la sûreté,
    • le financement du risque : capacité de rétention, transfert à l'assurance,
    • la sécurité des systèmes d'information,
    • l'intelligence économique,
    • la menace terroriste,
    • le plan de continuité d'activité,
    • la gestion de crise et la communication de crise.

Remarque

Ce cursus permet de valider le titre de niveau I (bac+5) Manager des risques sûreté et malveillance, reconnu par l'Education nationale avec une inscription au RNCP (arrêté du 17/07/2015).

Profil

Membres de cabinets d'audit et de conseil en sûreté et sécurité, prestataires de services, assureurs, fabricants et fournisseurs dans les domaines de la sûreté des personnes et des biens matériels et immatériels.
Tout titulaire d'un diplôme d'état des niveaux I et II du domaine de la sûreté ou de la sécurité des personnes et des biens, ou titulaire du certificat technique CERIC reçu favorablement au jury d'admission, ayant vocation à devenir ou à exercer les fonctions de directeur sûreté ou conseiller auprès d'une direction générale.

Nos atouts

Le référentiel CNPP 1302 "Système de management de la sûreté" constitue, pour toute entreprise, un outil de conception, d'organisation et d'amélioration adapté, pouvant être déployé par étapes. Il est complété par un guide d'audit des systèmes de management de la sûreté.
Le référentiel CNPP 6011 "Analyse de vulnérabilité, approche globale et méthode pour l'incendie ou la malveillance" apporte aux participants une méthodologie souple permettant d'embrasser l'ensemble des menaces en vue d'optimiser la finesse de leur traitement.

Conseils

Les participants doivent fournir un travail personnel significatif entre chaque semaine de formation ainsi que pour la préparation à l'examen.

Contrôle de connaissances

Obtention de l'agrément CERIC et du diplôme CFPA Europe "Security: Management cycle" à l'issue d'une épreuve orale (soutenance devant un jury d'examen d'un rapport de synthèse sur une étude de cas). Contrôle continu en cours de formation.

En partenariat avec

CFPA
Magazine"Face au risque" Listes Listes