Cycle technique lutte contre la malveillance

Formation certifiante | Ref : CT CERIC visuel-malveillance

Objectifs

  • Gérer la sûreté d'un site privé ou public en intégrant les aspects socio-économiques de l'environnement.
  • Maîtriser le cadre législatif et réglementaire de la lutte contre la malveillance.
  • Évaluer et différencier les dispositifs mécaniques et électroniques de la prévention et de la protection.
  • Choisir, argumenter et mettre en œuvre des solutions techniques et organisationnelles adaptées aux problématiques rencontrées.

Contenu de la formation

  • L'entreprise face au risque de malveillance :
    • organisation de la sûreté, facteur humain,
    • notions de criminologie,
    • environnement social et urbain,
    • acteurs publics et privés de la sûreté.
  • Le cadre juridique de la sûreté :
    • droit pénal et droit du travail,
    • cadre juridique des technologies de sécurité,
    • cadre juridique des activités privées de sécurité.
  • Les moyens techniques de la prévention et de la protection :
    • détection électronique,
    • protection mécanique,
    • contrôle d'accès,
    • vidéosurveillance,
    • protection des systèmes et réseaux informatiques.
  • Les moyens organisationnels de la sûreté :
    • audit de sûreté,
    • règles techniques de l'assurance,
    • élaboration de cahier des charges,
    • protection de l'information.

Remarque

Le diplôme certificat technique CERIC obtenu, atteste de la validation du premier bloc de compétences du titre de niveau I de Manager des risques sûreté et malveillance. C'est un pré-requis pour suivre le cycle supérieur.

Profil

Toute personne justifiant d'une expérience d'ingénieur, technicien, conseiller ou chargé de sûreté et de sécurité, responsable d'organisations soumises aux risques de malveillance.
Consultants, prestataires de services, assureurs, fabricants et fournisseurs dans les domaines de la sûreté.

Nos atouts

Cette formation certifiante est reconnue dans les domaines des risques économiques, industriels et commerciaux.
Le "Traité pratique de sûreté malveillance", les référentiels APSAD R8, R31, R81, R82 et D83 sont remis à chaque participant.
Les stagiaires ont accès en 3ème semaine aux laboratoires d'essais de CNPP et peuvent découvrir de nombreuses technologies de sûreté disponibles actuellement.

Conseils

Il est conseillé aux participants de fournir un travail personnel significatif entre chaque semaine de formation.

Contrôle de connaissances

Obtention du certificat technique CERIC et du diplôme CFPA Europe "Security: technical cycle" à l'issue d'une épreuve écrite (QCM) et d'une épreuve orale (soutenance devant un jury d'examen).

En partenariat avec

CFPA
Magazine"Face au risque" Listes Listes