Manager des risques sûreté et malveillance

Nouveauté|Formation certifiante | Ref : MANAGSUR visuel-malveillance

Objectifs

Quatre blocs de compétences composent cette formation certifiante :
  • Initialiser un système de management de la sûreté et prévenir les menaces au sein d'une organisation.
  • Réaliser une cartographie de vulnérabilité d'une entreprise face à des actes malveillants en fonction de ses activités.
  • Déployer et implémenter un système de management de la sûreté.
  • Mesurer les impacts, manager et surveiller un système de management de la sûreté.

Contenu de la formation

La certification professionnelle de Manager des risques sûreté et malveillance est constituée d'un parcours valorisant l'expérience professionnelle des stagiaires et se déroulant au travers deux programmes de formation successifs :
  • le cycle technique lutte contre la malveillance (CT CERIC) permettant d'acquérir les compétences certifiées du premier bloc,
  • le cycle supérieur lutte contre la malveillance (CS CERIC) permettant d'acquérir les compétences certifiées des trois autres blocs.
Cette formation permet également une reconnaissance des compétences au niveau européen pour les stagiaires répondant aux pré-requis définis par la CFPA Europe.
Programmes de formation :
  • Première séquence du cursus : le cycle technique lutte contre la malveillance (voir page 90)
Identifier, réduire le risque de malveillance dans les entreprises et les collectivités et manager la sûreté de proximité
  • Seconde séquence du cursus : le cycle supérieur lutte contre la malveillance (voir page 91)
De la maîtrise de la vulnérabilité à un système de management de la sûreté

Remarque

Le parcours pédagogique est composé :
- d'une séquence d'expertise technique représentant 96 heures d'enseignement collectif et entre 50 et 100 heures de travaux individuels de synthèse et restitution,
- d'une séquence d'expertise managériale représentant 130 heures d'enseignement collectif et entre 150 et 200 heures de travaux personnels d'élaboration d'un rapport professionnel,
- de modules complémentaires de formation en fonction du niveau de pré-requis de chaque participant.

Profil

Toute personne justifiant d'une expérience d'ingénieur, technicien, conseiller ou chargé de sûreté et de sécurité, responsable d'organisations soumises aux risques de malveillance. Consultants, prestataires de services, assureurs, fabricants et fournisseurs dans les domaines de la sûreté. Les candidats doivent être titulaires d’un diplôme de niveau Bac+3 ou d’un titre de niveau 2 (ou expérience équivalente), avoir cinq ans d’expérience en sûreté et avoir reçu l’avis favorable du jury d’admission.
Numéro d’enregistrement au RNCP : 23703
Code CPF CPNE des sociétés d’assurance : 151785
Code CPF CPNE des industries chimiques : 160392
Code CPF CPNE de la métallurgie : 161914

Nos atouts

5 référentiels APSAD (R8, R31, R81, R82, D83), le référentiel CNPP 1302 "Système de management de la sûreté" et l'ouvrage "Traité pratique de sûreté malveillance" sont remis aux participants lors de ce cursus.
Cette formation apporte une méthode solide de management du risque de malveillance, enseignée par des professionnels reconnus dans leur domaine d’expertise.

Conseils

Il est conseillé aux participants de fournir un travail personnel significatif entre chaque semaine de formation ainsi que pour la préparation à l'examen.

Contrôle de connaissances

À l'issue d'une épreuve écrite (QCM) et d'une épreuve orale devant un jury d'examen (soutenance), obtention du certificat technique CERIC (CT CERIC) et CFPA Europe Security: technical cycle.
À l'issue d'une épreuve orale (soutenance devant un jury d'examen d'un rapport de synthèse sur une étude de cas, obtention du titre de niveau I de Manager des risques sûreté et malveillance, de l’agrément CERIC (CS CERIC) et CFPA Europe Security: Management Cycle.
Magazine"Face au risque" Listes Listes