Devenir technicien qualifié en électronique de sûreté malveillance

Nouveauté|Formation certifiante | Ref : TECH MALV visuel-malveillance

Objectifs

  • Être capable de prendre en charge la réalisation, la mise en service et la maintenance des systèmes de sûreté malveillance.

Contenu de la formation

  • Système de détection intrusion
    • Fonctions de surveillance : détection, signalisation, envoi de l’information.
    • Matériel de détection intrusion :
      • détecteurs (périphérique, périmétrique, volumétrique, surfacique, ponctuel),
      • centrales (boucles, bus, radio),
      • systèmes de signalisation d’alarme.
    • Performances et limites des systèmes.
  • Système de contrôle d’accès
    • Principes de fonctionnement des différents constituants.
    • Études des différents matériels :
      • lecteurs (cartes, badges, clés, biométrie, …),
      • unité de traitement,
      • unité de gestion,
      • obstacles physiques (portes, sas, tripodes, …),
      • équipements annexes.
  • Système de vidéosurveillance
    • Fonctionnement et caractéristiques du matériel de vidéosurveillance :
      • caméras et objectifs,
      • moniteurs,
      • encodeurs,
      • systèmes d’enregistrement,
      • transmission de l’image.
  • Réseau
    • Fonctionnement et caractéristiques des différents constituants d’un réseau informatique :
      • hub, switch,
      • répéteur,
      • serveur,
      • connectique et support de transmission, …
    • Les protocoles de communication.
  • Installation
    • implantation des matériels,
    • cheminement des câbles,
    • mode de pose et de fixation des matériels et des câbles,
    • exigences de raccordement.
  • Mise en service et réception
    • mise en service : les différentes étapes, importance des relevés et du récolement,
    • essais par autocontrôle,
    • réception technique : intervenants, rôle de l'installateur.
  • Maintenance
    • les opérations de vérification et de maintenance,
    • les documents liés aux différentes opérations.
  • Travaux pratiques sur différentes maquettes
    • raccordement, paramétrage,
    • essais par autocontrôle,
    • vérification et maintenance.

Remarque

Certaines opérations de travaux pratiques nécessitent une habilitation électrique. Elle vous sera demandée lors de la formation. À défaut, une procédure adaptée sera mise en place afin que vous puissiez réaliser et/ou visualiser les différentes opérations en toute sécurité.
L'attestation de compétence, titre individuel de formation, ne peut se substituer à aucune certification APSAD de Service.

Profil

Techniciens de maintenance, techniciens de mise en service, chefs de chantier, exploitants.
Connaissances en électrotechnique et/ou électronique.

Contrôle de connaissances

Obtention d'une attestation de compétence à l'issue d'une épreuve écrite et d'une épreuve pratique.
Magazine"Face au risque" Listes Listes