Acquérir la méthodologie et les outils de la gestion des risques

Ref : METHOD visuel-gdr

Objectifs

  • Appréhender et comprendre la méthode d'analyse de risque.
  • Acquérir des outils de manager (analyse financière, communication, gestion de projet).

Contenu de la formation

  • Comprendre et acquérir les principes d’une méthode d’analyse et de gestion des risques d’entreprise en vue de mettre en œuvre un plan de survie pour garantir la continuité de l’activité.
  • S’approprier le vocabulaire spécifique à la méthode.
  • Comprendre et savoir utiliser les états financiers, dimensionner les ratios financiers les plus courants et découvrir les outils de réduction de l’incertitude.
  • Développer des compétences de communication pour manager.
  • Développer des compétences de planification et de gestion de projet.

Profil

Ingénieurs, techniciens et conseillers de sécurité générale dans les entreprises ou les collectivités, ou dans les cabinets de courtage, les compagnies d'assurances, les organismes de contrôle, exerçant comme managers ou gestionnaires de risques, préventeurs, consultants, juristes, auditeurs, contrôleurs internes, membres des comités d'audit et des risques.
Les candidats doivent être titulaires d'un diplôme de niveau Bac+3 ou d'un titre de niveau 2 (ou expérience équivalente), avoir une bonne connaissance de l’entreprise et de son organisation avec 5 ans au moins d'expérience professionnelle ; connaître les principes basics et des outils de l’analyse financière.

Nos atouts

Cette formation apporte au stagiaire une ouverture d'esprit et des outils ou méthodes auxquels il peut être confronté dans le cadre de la maîtrise des risques d’une entreprise industrielle ou commerciale. Ce séminaire applique les principes des lignes directrices de l’analyse des risques selon l'ISO 31000 et intègre le vocabulaire défini dans l’ISO/Guide 73.

Contrôle de connaissances

Entre chaque semaine de formation, un travail significatif d’étude et de préparation est demandé aux stagiaires à partir de documents fournis ou dématérialisés, de recherches personnelles afin de restituer des rapports (l’évaluation de ce travail continu compte pour 10 % de la note finale de l’examen).
Contrôle continu n° 1 : rapport écrit et réponses à des questions ouvertes à rendre en seconde semaine
Magazine"Face au risque" ListesA2P ListesAPSAD