Structurer la communication et réaliser un plan de survie

Ref : COMGESCRI visuel-in-ma

Objectifs

Préparer un plan de survie et gérer les situations de crise
  • Prévoir les ressources nécessaires au plan de survie et à la gestion des crises.
  • Préparer l’organisation de l’entreprise aux situations de crise.
  • Élaborer le plan de survie, en maîtriser tous les volets permettant de gérer un sinistre, de planifier et d’organiser la reprise d’activité, d’intégrer la communication dans la gestion du risque d’incendie en vue de structurer le plan de continuité d’activité de l’entreprise.
  • Apporter au dirigeant en situation de crise le conseil d’un expert, d’assister la direction de l’entreprise à la mise en œuvre de ses plans d’urgence et de continuité d’activité.
Gérer l’information interne et les relations avec la direction, les partenaires externes de l’entreprise
  • Préparer la diffusion d’une information ciblée argumentée et structurée.
  • Partager son diagnostic et convaincre la direction de l’établissement de la pertinence et de la faisabilité du projet d’amélioration de la sécurité.
  • Communiquer en interne et en externe, pour développer la culture sécurité, dans le cadre d’un rapport d’audit ou en situation de crise.
Les travaux dirigés aboutissent à la préparation de la gestion de crise en tenant compte du plan de traitement mis en place. Ils aboutissent à la constitution d’un cahier des charges « Plan de Continuité d’Activité ».
Le futur agréé du CNPP pourra apporter sa contribution à la gestion de crise en élaborant et en mettant en place des outils d’anticipation : plan de continuité d’activité. Ce module participe à développer ses compétences pour être capable de tenir un bon argumentaire oral (préparation à l’examen).

Contenu de la formation

Continuité d’activité en cas de crise
  • Méthodologie du plan de sauvegarde.
  • Gestion des situations de crise : plan d’alarme et de secours.
  • Élaboration d’un plan de continuité d’activité en tenant compte de l’analyse de vulnérabilité et du plan de traitement.
  • Approche des dimensions fonctionnelles, opérationnelles et financières du PCA :
    • organisation de la cellule de crise,
    • analyse de l’état des pertes et détermination de la Durée Maximale d’Interruption Acceptable (DMIA),
    • prise en compte d’une stratégie basée sur le « Buisness Impact Analysis » (BIA),
    • comprendre les enjeux du volet communication en cas de crise.
Travaux dirigés - Étude de cas - Mise en situation : jeu de rôles
Communication
  • Connaître et utiliser les canaux de communication, les facteurs de motivation.
  • Langage et écoute, attitude et comportement.
  • Préparation et présentation d’une intervention.
Travaux dirigés - Étude de cas - Mise en situation : jeu de rôles

Remarque

Cette formation constitue un module du cycle supérieur incendie (CS INSSI).

Profil

Ingénieurs, techniciens et conseillers de sécurité générale dans les entreprises ou les collectivités, ou dans les cabinets de courtage, les compagnies d'assurances, les organismes de contrôle, exerçant comme managers ou gestionnaires de risques, préventeurs, consultants, juristes, auditeurs, contrôleurs internes, membres des comités d'audit et des risques.
Les candidats doivent être titulaires d'un diplôme de niveau bac+3 ou d'un titre de niveau 2 (ou expérience équivalente), avoir une bonne connaissance de l’entreprise et de son organisation avec 5 ans au moins d'expérience professionnelle ; connaître la méthode et maîtriser les outils du diagnostic et du traitement des risques d’incendie et d’explosion.

Contrôle de connaissances

Pour les personnes suivant les cycles supérieurs, ce module prépare à l’examen d’exposé oral terminal de la formation certifiante.
Magazine"Face au risque" ListesA2P ListesAPSAD