Planifier et réaliser le financement de la maîtrise de la vulnérabilité

Ref : FINASSUR visuel-in-ma

Objectifs

  • Assurer le financement du projet par la rétention ou le recours à l’assurance (en dommage et en perte d'exploitation).

Contenu de la formation

  • Comprendre les mécanismes des assurances en dommage, en responsabilité civile ou en pertes d’exploitation et les enjeux du règlement des sinistres.
  • Analyser l’impact financier des sinistres et optimiser le plan de traitement du risque d’incendie et d’explosion.
  • Savoir saisir l’opportunité du financement du plan de traitement et analyser les options de rétention ou de transfert du risque résiduel à l’assurance.

Remarque

Cette formation constitue le cinquième module du cycle supérieur incendie (CS INSSI).
Ce module s’attache aux généralités de la planification du projet et du financement du plan de traitement, dont l’optimisation de l’assurance des entreprises appliquées aux risques industriels. Elle introduit la gestion d’une couverture adaptée au risque incendie et à la perte d’exploitation. Les travaux dirigés aboutissent à la constitution d’un cahier des charges « assurances ».
Il est précisé que le futur agréé du CNPP n’est pas un technicien de l’assurance. En revanche, il doit comprendre le principe de ce mécanisme. C’est par anticipation à celui-ci qu’il est amené à exercer son action de réduction de la vulnérabilité.
Il intervient après ceux consacrés au traitement du risque (modules « RETRA » et « REMO » du cycle supérieur incendie).

Profil

Ingénieurs, techniciens et conseillers de sécurité générale dans les entreprises ou les collectivités, ou dans les cabinets de courtage, les compagnies d'assurances, les organismes de contrôle, exerçant comme managers ou gestionnaires de risques, préventeurs, consultants, juristes, auditeurs, contrôleurs internes, membres des comités d'audit et des risques.
Les candidats doivent être titulaires d'un diplôme de niveau bac+3 ou d'un titre de niveau 2 (ou expérience équivalente), avoir une bonne connaissance de l’entreprise et de son organisation avec 5 ans au moins d'expérience professionnelle ; connaître la méthode et maîtriser les outils du diagnostic et de la réduction des risques d’incendie et d’explosion.

Nos atouts

Cette formation propose une mise en application de la méthode d’analyse du risque et une approche simplifiée de la tarification technique incendie du Traité d’assurance incendie des risques d’entreprises (TAIRE).

Contrôle de connaissances

Entre chaque semaine de formation, un travail significatif d’étude et de préparation est demandé aux stagiaires à partir de documents fournis ou dématérialisés, de recherches personnelles afin de restituer des rapports (l’évaluation de ce travail continu compte pour 10 % de la note finale de l’examen).
Contrôle continu n° 3 : rapport écrit et réponses à des questions ouvertes à rendre en quatrième semaine.
Magazine"Face au risque" ListesA2P ListesAPSAD