Certification

Nos marques de confiance

Compétences EEA


 
Vous souhaitez faire reconnaître et valoriser vos compétences personnelles, la certification constitue une réponse adaptée.
 
Comment obtenir la certification ?
 
  • être en activité et justifier d'une réelle expérience professionnelle,
 
  • réussir des épreuves écrites et orales d'un haut niveau technique,
 
  • s'engager au respect d'un code de déontologie professionnelle,
 
  • se soumettre à une surveillance annuelle de l'exercice de son activité et de la mise à jour de ses connaissances.
 
La certification de personne est actuellement déclinée pour les Experts Evaluateurs et d'Assurance (EEA) qui interviennent dans le traitement de dommages qui font suite à un sinistre.
 
Le référentiel général de la certification : EEA G100 - Novembre 2015
 

Pour le domaine des experts EEA généralistes,
les critères de certification comprennent la formation initiale, la formation continue, l'expérience, les qualités personnelles, l'indépendance et l'aptitude au management et à la conduite de projet.
  
EEA GENERALISTE

Expérience professionnelle

L'expérience requise doit contribuer au développement d'un savoir-faire technique utile à la mission de l'expert dans les domaines tels que le bâtiment, la construction, le génie civil, les matériels et installations, les préjudices immatériels et marchandises.

Formation

L'expert doit avoir achevé une formation à la fois initiale et continue pour développer ses compétences dans la conduite de l'expertise :
- droit et responsabilités,
- prévention et protection des dommages,
- assurance dommage,
- bâtiment, construction et génie civil,
- matériels et installations,
- finance.

Qualités et compétences personnelles

L'expert doit posséder les qualités et compétences personnelles suivantes :
- capacité à exprimer clairement des concepts et des idées, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral,
- qualités relationnelles indispensables à l'efficacité de l'expertise, tels que la diplomatie, le tact et la capacité d'écoute,
- capacité à faire preuve d'une indépendance et d'une objectivité suffisantes pour remplir sa responsabilité d'expert,
- qualités personnelles d'organisation nécessaires à l'efficacité d'expertise,
- capacité à porter des appréciations basées sur des preuves tangibles.

Entretien des compétences

L'expert doit veiller à ce que ses connaissances et ses compétences dans la réalisation d'expertises soient tenues à jour.

Déontologie professionnelle

L'expert doit s'imposer le respect d'une déontologie professionnelle.

Référentiel de certification

Référentiel EEA T101 - Janvier 2014
Dossier de candidature

Prochaine session d'examen

- 2016 -
Pour le domaine des experts EEA spécialité bâtiment,
les critères de certification comprennent la formation initiale, la formation continue, l'expérience, les qualités personnelles, l'indépendance et l'aptitude au management et à la conduite de projet.
  
EEA SPECIALITE BÂTIMENT

Expérience professionnelle

L'expérience requise doit contribuer au développement d'un savoir-faire technique utile à la mission de l'expert dans les domaines tels que le bâtiment, la construction et le génie civil.

Formation

L'expert doit avoir achevé une formation à la fois initiale et continue pour développer ses compétences dans la conduite de l'expertise :
- droit et responsabilités appliqués à la spécialité bâtiment,
- prévention et protection des dommages,
- assurance dommage,
- bâtiment, construction et génie civil.

Qualités et compétences personnelles

L'expert doit posséder les qualités et compétences personnelles suivantes :
- capacité à exprimer clairement des concepts et des idées, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral,
- qualités relationnelles indispensables à l'efficacité de l'expertise, tels que la diplomatie, le tact et la capacité d'écoute,
- capacité à faire preuve d'une indépendance et d'une objectivité suffisantes pour remplir sa responsabilité d'expert,
- qualités personnelles d'organisation nécessaires à l'efficacité d'expertise,
- capacité à porter des appréciations basées sur des preuves tangibles.

Entretien des compétences

L'expert doit veiller à ce que ses connaissances et ses compétences dans la réalisation d'expertises soient tenues à jour.

Déontologie professionnelle

L'expert doit s'imposer le respect d'une déontologie professionnelle.

Référentiel de certification

Référentiel EEA T102-1 - Juin 2016
Dossier de candidature

Prochaine session d'examen

- 2016 -
Pour le domaine des experts EEA spécialité matériels et installations,
les critères de certification comprennent la formation initiale, la formation continue, l'expérience, les qualités personnelles, l'indépendance et l'aptitude au management et à la conduite de projet.
  
EEA SPECIALITE MATERIELS ET INSTALLATIONS

Expérience professionnelle

L'expérience requise doit contribuer au développement d'un savoir-faire technique utile à la mission de l'expert dans les domaines des matériels et installations.

Formation

L'expert doit avoir achevé une formation à la fois initiale et continue pour développer ses compétences dans la conduite de l'expertise :
- droit et responsabilités appliqués à la spécialité matériels et installations,
- prévention et protection des dommages,
- assurance dommage,
- matériels et installations.

Qualités et compétences personnelles

L'expert doit posséder les qualités et compétences personnelles suivantes :
- capacité à exprimer clairement des concepts et des idées, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral,
- qualités relationnelles indispensables à l'efficacité de l'expertise, tels que la diplomatie, le tact et la capacité d'écoute,
- capacité à faire preuve d'une indépendance et d'une objectivité suffisantes pour remplir sa responsabilité d'expert,
- qualités personnelles d'organisation nécessaires à l'efficacité d'expertise,
- capacité à porter des appréciations basées sur des preuves tangibles.

Entretien des compétences

L'expert doit veiller à ce que ses connaissances et ses compétences dans la réalisation d'expertises soient tenues à jour.

Déontologie professionnelle

L'expert doit s'imposer le respect d'une déontologie professionnelle.

Référentiel de certification

Référentiel EEA T102-2 - Janvier 2014
Dossier de candidature

Prochaine session d'examen

- 2016 -
Pour le domaine des experts EEA spécialité préjudices immatériels et marchandises,
les critères de certification comprennent la formation initiale, la formation continue, l'expérience, les qualités personnelles, l'indépendance et l'aptitude au management et à la conduite de projet.
  
EEA SPECIALITE PREJUDICES IMMATERIELS ET MARCHANDISES

Expérience professionnelle

L'expérience requise doit contribuer au développement d'un savoir-faire technique utile à la mission de l'expert dans les domaines des préjudices immatériels et marchandises.

Formation

L'expert doit avoir achevé une formation à la fois initiale et continue pour développer ses compétences dans la conduite de l'expertise :
- droit et responsabilités appliqués à la spécialité bâtiment,
- prévention et protection des dommages,
- assurance dommage,
- préjudices immatériels et marchandises.

Qualités et compétences personnelles

L'expert doit posséder les qualités et compétences personnelles suivantes :
- capacité à exprimer clairement des concepts et des idées, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral,
- qualités relationnelles indispensables à l'efficacité de l'expertise, tels que la diplomatie, le tact et la capacité d'écoute,
- capacité à faire preuve d'une indépendance et d'une objectivité suffisantes pour remplir sa responsabilité d'expert,
- qualités personnelles d'organisation nécessaires à l'efficacité d'expertise,
- capacité à porter des appréciations basées sur des preuves tangibles.

Entretien des compétences

L'expert doit veiller à ce que ses connaissances et ses compétences dans la réalisation d'expertises soient tenues à jour.

Déontologie professionnelle

L'expert doit s'imposer le respect d'une déontologie professionnelle.

Référentiel de certification

Référentiel EEA T102-3 - Janvier 2014
Dossier de candidature

Prochaine session d'examen

- 2016 -
Pour le domaine des experts EEA spécialité dommages agricoles
les critères de certification comprennent la formation initiale, la formation continue, l'expérience, les qualités personnelles, l'indépendance et l'aptitude au management et à la conduite de projet.
  
EEA SPECIALITE DOMMAGES AGRICOLES

Expérience professionnelle

L'expérience requise doit contribuer au développement d'un savoir-faire technique utile à la mission de l'expert dans le domaine agricole.

Formation

L'expert doit avoir achevé une formation à la fois initiale et continue pour développer ses compétences dans la conduite de l'expertise :
- droit et responsabilités appliqués à la spécialité bâtiment,
- prévention et protection des dommages,
- assurance dommage,
- agricole.

Qualités et compétences personnelles

L'expert doit posséder les qualités et compétences personnelles suivantes :
- capacité à exprimer clairement des concepts et des idées, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral,
- qualités relationnelles indispensables à l'efficacité de l'expertise, tels que la diplomatie, le tact et la capacité d'écoute,
- capacité à faire preuve d'une indépendance et d'une objectivité suffisantes pour remplir sa responsabilité d'expert,
- qualités personnelles d'organisation nécessaires à l'efficacité d'expertise,
- capacité à porter des appréciations basées sur des preuves tangibles.

Entretien des compétences

L'expert doit veiller à ce que ses connaissances et ses compétences dans la réalisation d'expertises soient tenues à jour.

Déontologie professionnelle

L'expert doit s'imposer le respect d'une déontologie professionnelle.

Référentiel de certification

Référentiel EEA T102-5 - Janvier 2014
Dossier de candidature

Prochaine session d'examen

- 2017 -
Pour le domaine des experts EEA spécialité vol,
les critères de certification comprennent la formation initiale, la formation continue, l'expérience, les qualités personnelles, l'indépendance et l'aptitude au management et à la conduite de projet.
  
EEA SPECIALITE VOL

Expérience professionnelle

L'expérience requise doit contribuer au développement d'un savoir-faire technique utile à la mission de l'expert dans les domaines du vol.

Formation

L'expert doit avoir achevé une formation à la fois initiale et continue pour développer ses compétences dans la conduite de l'expertise :
- droit et responsabilités appliqués à la spécialité bâtiment,
- prévention et protection des dommages,
- assurance dommage,
- vol.

Qualités et compétences personnelles

L'expert doit posséder les qualités et compétences personnelles suivantes :
- capacité à exprimer clairement des concepts et des idées, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral,
- qualités relationnelles indispensables à l'efficacité de l'expertise, tels que la diplomatie, le tact et la capacité d'écoute,
- capacité à faire preuve d'une indépendance et d'une objectivité suffisantes pour remplir sa responsabilité d'expert,
- qualités personnelles d'organisation nécessaires à l'efficacité d'expertise,
- capacité à porter des appréciations basées sur des preuves tangibles.

Entretien des compétences

L'expert doit veiller à ce que ses connaissances et ses compétences dans la réalisation d'expertises soient tenues à jour.

Déontologie professionnelle

L'expert doit s'imposer le respect d'une déontologie professionnelle.

Référentiel de certification

Référentiel EEA T102-8 - Janvier 2014
Dossier de candidature

Prochaine session d'examen

- 2016 -

Pour le domaine des experts EEA spécialité Transports de Marchandises,

les critères de certification comprennent la formation initiale, la formation continue, l'expérience, les qualités personnelles, l'indépendance et l'aptitude au management et à la conduite de projet.
  
EEA SPECIALITE TRANSPORTS DE MARCHANDISES

Expérience professionnelle

L'expérience requise doit contribuer au développement d'un savoir-faire technique utile à la mission de l'expert dans les domaines du Transports de Marchandises.

Formation

L'expert doit avoir achevé une formation à la fois initiale et continue pour développer ses compétences dans la conduite de l'expertise :
- droit commun et règlementations applicables aux Transports de Marchandises.
- prévention et protection des dommages,
- principes applicables à l'assurance,
- Transports de Marchandises

Qualités et compétences personnelles

L'expert doit posséder les qualités et compétences personnelles suivantes :
- capacité à exprimer clairement des concepts et des idées, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral,
- qualités relationnelles indispensables à l'efficacité de l'expertise, tels que la diplomatie, le tact et la capacité d'écoute,
- capacité à faire preuve d'une indépendance et d'une objectivité suffisantes pour remplir sa responsabilité d'expert,
- qualités personnelles d'organisation nécessaires à l'efficacité d'expertise,
- capacité à porter des appréciations basées sur des preuves tangibles.

Entretien des compétences

L'expert doit veiller à ce que ses connaissances et ses compétences dans la réalisation d'expertises soient tenues à jour.

Déontologie professionnelle

L'expert doit s'imposer le respect d'une déontologie professionnelle.

Référentiel de certification

Référentiel EEA T102-9 - Mars 2016
Dossier de candidature

Prochaine session d'examen

- 2016 -
Pour le domaine des experts bateaux de plaisance,
les critères de certification comprennent la formation initiale, la formation continue, l'expérience, les qualités personnelles, l'indépendance et l'aptitude au management et à la conduite de projet.
  
EXPERT BATEAUX DE PLAISANCE

Expérience professionnelle

L'expérience requise doit contribuer au développement d'un savoir-faire technique utile à la mission de l'expert dans les domaines des bateaux de plaisance.

Formation

L'expert doit avoir achevé une formation à la fois initiale et continue pour développer ses compétences dans la conduite de l'expertise :
- architecture navale,
- gréement et équipement de pont,
- propulsion, systèmes divers, électricité et électronique,
- réglementation et expertise,
- sinistralité.

Qualités et compétences personnelles

L'expert doit posséder les qualités et compétences personnelles suivantes :
- capacité à exprimer clairement des concepts et des idées, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral,
- qualités relationnelles indispensables à l'efficacité de l'expertise, tels que la diplomatie, le tact et la capacité d'écoute,
- capacité à faire preuve d'une indépendance et d'une objectivité suffisantes pour remplir sa responsabilité d'expert,
- qualités personnelles d'organisation nécessaires à l'efficacité d'expertise,
- capacité à porter des appréciations basées sur des preuves tangibles.

Entretien des compétences

L'expert doit veiller à ce que ses connaissances et ses compétences dans la réalisation d'expertises soient tenues à jour.

Déontologie professionnelle

L'expert doit s'imposer le respect d'une déontologie professionnelle.

Référentiel de certification

Référentiel EEA T102-4 - Février 2016
Dossier de candidature

Prochaine session d'examen

- 2016 -

Magazine"Face au risque" Listes Listes