Etude et expérimentation
L'expertise au service de la performance

Essais abusifs sur batterie lithium


Nous réalisons des essais abusifs sur batterie Lithium de forte puissance :

  • surcharge,
  • emballement thermique,
  • feu de combustible simulé (R100, annexe 8E).
  • Court-circuit externe 
L’essai feu de « combustible simulé » consiste à vérifier la résistance de la batterie à un incendie extérieur au véhicule, suite par exemple à l’inflammation d’une nappe de carburant.
  
Le comportement au feu du produit doit permettre au conducteur et aux passagers de disposer de suffisamment de temps pour évacuer en toute sécurité.
   
Le protocole consiste à soumettre le produit à un foyer d’essence automobile en combustion libre pendant 70 secondes, puis à un feu de nature et de surface identique mais réduit en puissance au moyen d’un écran intermédiaire en briques perforées pendant 60 secondes.
  
Une surveillance est assurée afin d’enregistrer tout événement potentiellement dangereux pendant l’exposition au feu, puis pendant le refroidissement : par exemple projections de matière en fusion, boule de feu, jet gazeux enflammé, explosion etc…
  
Nous réalisons des essais depuis de nombreuses années pour les grands acteurs français de l’automobile et pour les acteurs internationaux de la batterie, dans le cadre de projets de développement de produits ou d’homologation avec UTAC CERAM.
  
Livre blanc Batteries électriques et mobilité : Un développement rapide, des risques maîtrisés grâce à des essais abusifs
  
Essais abusifs sur batterie lithium

Dans la même rubrique :


Retour vers la page "Comportement au feu"
Magazine"Face au risque" ListesA2P ListesAPSAD Nous rejoindre