Devenir opérateur privé en vidéoprotection

Ref : PR-SUR-VIDEOPRIV visuel-videosurveillance

Objectifs et compétences visés

  • Maîtriser le cadre juridique et déontologique de la vidéoprotection.
  • Maîtriser les aspects techniques et technologiques de la vidéoprotection.
  • Maîtriser l'exploitation opérationnelle d'un système de vidéoprotection.

Contenu de la formation

  • Module 1 - Cadre juridique et déontologique - 1 jour
  • Module 2 - Aspects techniques et technologiques - 1 jour
  • Module 3 - Méthodes de surveillance et procédures d'exploitation - 1 jour
  • Module 4 - Applications pratiques et évaluation - 2 jours

Remarque

CNPP est titulaire du numéro d’exercice de l’activité de prestataire de formation dans les activités privées de sécurité de Vidéoprotection et de Télésurveillance N° FOR-027-2024-03-11-20190583095 délivrée par le CNAPS.
L'autorisation administrative préalable ne confère aucun caractère officiel à l'entreprise ou aux personnes qui en bénéficient. Elle n'engage en aucune manière la responsabilité des pouvoirs publics (article L.612-14 du Code de la sécurité intérieure).
La formation initiale d’opérateur privé en vidéoprotection de CNPP ne vaut pas aptitude professionnelle préalable et ne permet donc pas d'obtenir une carte professionnelle d'opérateur en vidéoprotection pour les nouveaux entrants dans la profession.

Profil

Opérateurs en vidéoprotection privée (entreprise, grande distribution, etc.).
Pré-requis :
  • Etre détenteur d'une carte professionnelle d'agent de prévention et de sécurité.
  • Le candidat doit maitriser la langue française à l'oral et à l'écrit, pour l'expression et pour la compréhension. Il doit également être capable de rédiger un compte rendu informatisé.

Nos atouts

Le site de CNPP-Vernon est équipé de tous les moyens pédagogiques nécessaires (système et PC vidéo école avec logiciel associé, main courante, réseau radio...) et des infrastructures permettant la réalisation de scénarios pédagogiques nombreux et variés.

Conseils

Certaines catégories de militaires et de fonctionnaires (gendarmes, policiers, militaires de certaines armes et spécialités) disposent de l'aptitude professionnelle de dirigeants ou de salariés des métiers de la sécurité privée, par équivalence. Cet acquis professionnel, validé par l'agrément réglementaire prévu permet à quelques uns (ex ADS, GAV, etc.) d'accéder directement à cette formation.

Contrôle de connaissances

Cette formation ne donne pas lieu à un contrôle de connaissances.
Magazine"Face au risque" ListesA2P ListesAPSAD Nous rejoindre